Bleach Survival

La guerre totale...Les mondes spirituels rattrapés par le réel...Qui l'emportera?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 William Mac Martigan, Général trois étoiles des forces spéciales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: William Mac Martigan, Général trois étoiles des forces spéciales   Lun 21 Juil - 14:16

Présentation de votre personnage :

Nom : Mac Martigan
Prénom : William
Age : 18 ans en apparence mais 25 ans en réalité
Race et Grade : Mac Martigan est un humain robotisé et est un général 3 étoiles des forces spéciales

Zanpakuto


Branche humain à pouvoir :

Arme de base : Gunblade :

C'est une épée dont la crosse est un colt à six coups. Un appui sur la gachette au moment de l’impact transfère une partie du Reiatsu de William vers la lame pour infliger davantage de dégats.

Mode secondaire : Valse des Lames :
En même temps que son Reiatsu augmente, une légère exo armure renforce William tandis qu’un gant noir en adamantium, qui est un des métaux les plus résistants qui furent crées, recouvre sa main droite et que sa main gauche se métamorphose en canon du même métal. Ledit canon projette des lames matèrialisées par William à partir de son Reiatsu. Ces lames peuvent être de toutes les tailles et de toutes les formes. Grâce à une maîtrise parfaite du métal et à l’aide de son gantelet, Mac Martigan peut diriger ces lames à sa guise.

Mode tertiaire : Colère de Fujin :
Une armure complète en adamantium se forme autour du corps de Mac Martigan pour empêcher que son Reiatsu, que son corps ne peut plus contenir vu son intensité, ne s’échappe. Des orifices ont cependant été faits sur l’armure pour permettre à de petits quantités de Reiatsu de s’échapper pour permettre à William de les matérialiser en lames et de les contrôler avec ses deux mains. Du fait qu’il puisse se servir de ses deux mains et que Reiatsu ait augmenté de manière vertigineuse, il peut manipuler des centaines de lames et même les transformer en armes pour se défendre au corps à corps bien que ces armes soient beaucoup moins efficaces que ses lames.

Description physique :

William a une peau trop lisse et trop parfaite pour avoir l’apparence d’un humain. Le seul défaut à cette perfection est la cicatrice en travers de son visage, seul reste de son ancienne peau. Au niveau vestimentaire, il a plusieurs fois la même tenue, la seule qu’il accepte de porter : T-shirt blanc, gants, pantalons, bottes et veste en cuir noir. De la fourrure blanche est disposée sur le haut de la veste. De plus il porte une paire de ceintures en cuir rouges disposées en x. Il porte aussi un collier en argent dont le pendentif représente une tête de lion. Il a toujours la même coiffure : cheveux mi-longs, ceux de devant étant rabbatus sur les côtés. Il porte également une boucle d’oreille à celle de gauche et il a les yeux d’un bleu étincelant, rescapés de son ancien corps.

Description psychologique :

A cause de ses problèmes passés, Mac Martigan a énormément de mal à ressentir des émotions mais cela lui revient progressivement. Ce qui l’intéresse, c’est de retrouver ses facultés qu’il a perdu et servir la Soul Army, qui l’a sauvé de la mort.
Il est calme, sérieux et introverti mais d’une extrême indulgence, est très serviable mais n’est pas timide pour autant. Il suis les ordres à la lettre mais les exécute à sa façon qui ne respecte pas forcément des règlements. Il a un sens de l’honneur très poussé qui l’invite à répondre férocement à la plus petite provocation ce qui lui a valu de nombreux blâmes.

Test RP :

Il faisait déjà nuit quand il est arrivé à Beverly Hills et un bon nombre de voitures étaient en feu, des cadavres jonchaient le sol, les gens se barricadaient chez eux et des centaines de voyous pillaient, violaient et tuaient. En voyant cette scène, William se dit :

** Il était temps que j’arrive ! C’est parti pour le grand nettoyage ! **


Sur ce, il dégaina sa gunblade et se lança à l’attaque. Pour commencer, William se jeta sur les violeurs et les déchiqueta tout en déposant des capes sur les jeunes femmes. Ensuite il s’attaqua aux loubards qui s’attaquaient aux jeunes orphelins. En voyant le massacre qu’il avait perpétué, les truands s’enfuirent en courant vers le fond de l’avenue. Après avoir rassuré les jeunes enfants, Mac Martigan partit à leur poursuite dans les rues de Beverly Hills. Grâce à son corps cybernétique, William rattrapa facilement les retardataires et les découpa sans difficultés. Quelques secondes plus tard, notre héros arriva devant une maison à l’intérieure de laquelle s’étaient regroupés les bandits. C’est alors qu’un homme encapuchonné entouré d’un groupe de brutes apparut au balcon délabré du manoir et beugla :

- De quel droit oses-tu pénétrer mon domaine et tuer mes hommes ? Ne pense même pas une seconde que ton crime restera impuni !

Après qu’il eut terminé de parler, le truand, d’un signe de la main, envoya dix membres du gang, armés de battes en acier, se jetèrent sur William, qui les démembra en quelques secondes et, marchant sur les cadavres de ses adversaires, annonça d’une voix forte et sèche :

- La loi c’est moi ! Et l’ordre !

Sur ce, il se lança vers le manoir, le bras droit dirigé vers l’arrière et le bras gauche dirigé vers l’avant, paume ouverte. Il envoya une décharge de Reiatsu pour défoncer la porte d’entrée et s’engouffra à l’intérieur, découpant tous ceux et celles qui se mettaient en travers de son chemin. Après quelques salles ensanglantées par William, plus personne ne vint s’opposer au jeune homme, qui ralentit la cadence et entreprit de regarder plus attentivement la décoration de la bâtisse. Elle était plutôt classique mais un tableau attira son attention : Il représentait un homme, visiblement âgé d’une cinquantaine d’année, les yeux bruns, les cheveux noirs et quelque peu grisés, assez beau gosse ; sûrement un ancien propriétaire du manoir. Il portait une tasse à café dans la main gauche et une cafetière dans la main droite et, en guise de légende, l’inscription : « What else ? ».

** Sûrement une anciene starlette et, vu l’état lamentable du tableau, c’était il y a au moins plusieurs siècles **

Après avoir traversé de nombreuses salles, monté quelques escaliers et massacré un grand nombre de truands, il arriva dans une sorte de salon où était installé le chef des truands.
A peine William fut-il entré que le truand se jeta sur Mac Martigan avec une vitesse inhumaine. Surpris par la vitesse de son adversaire, le jeune homme ne put que parer difficilement l’attaque de son adversaire qui l’obligea à reculer et à fermer les yeux. Lorsqu’il les rouvrit, son adversaire avait repris sa forme véritable : un Gillian !
William prit enfin le combat au sèrieux. Il repartit à l’assault et une série d’assauts s’ensuivirent. Le combat dura longtemps car les deux adversaires étaient de puissance à peu prés. Mais, petit à petit, notre héros prit le dessus sur son adversaire et, juste avant de détruite son ennemi, lui annonça :

- Ici c’est moi qui fait la loi, alors faites pas chier.


Et d’un coup de Gunblade, il acheva l’Hollow. Après avoir essuyé son arme, il prit son communicateur et annonça :

-Menace éliminée. Mission accomplie.




Histoire :

William est né dans la ville de Plockton, dans la région des Wester Ross en Ecosse. Ses parents vivaient à l’écart de la ville, dans une petite maison sur le bord d’une falaise, à côté d’une magnifique vallée verdoyante, appartenant elle aussi, en partie, à la famille Mac Martigan. Le père de William, Max, forgeait des armes des anciens temps et les vendaient à de très riches collectionneurs tandis que sa mère, Lola Mac Martigan, s’adonnait à sa passion : s’occuper de ses moutons. Les jours passaient et William s’épanouissait dans ce milieu emplit de calme, de bonheur et d’amour. Sa vie se déroulait à merveille.

Un jour, alors qu’il avait 5 ans, une guerre éclata et ses parents furent appelés à rejoindre les militaires pour protéger leur monde d’une invasion hollow. Max l’expliqua à leur fils avec des mots simples :

- Tu vois, William, de horribles monstres qui veulent tuer nos amis et notre famille pour le plaisir arrivent et, avec ta mère, nous avons décidé de partir les combattre pour te protéger d’eux mais, ne t’inquiète pas, nous reviendrons bientôt mais, en attendant, nous allons t’emmener dans un endroit où il y a d’autres enfants dont les parents ne peuvent pas s’occuper. Mais nous reviendrons te chercher bientôt.

Et ils emmenèrent leur jeune fils dans un orphelinat d’Edimbourg puis partirent à la guerre. William les attendit chaque jour pendant toute la durée de la guerre et pendant un an après la fin de celle-ci mais Max et Lola ne revinrent jamais chercher leur fils.
Après que le directeur de l’orphelinat lui eut appris la nouvelle, Will continua à attendre quelques mois puis se résigna et commença à sympathiser avec la racaille de l’orphelinat dans lequel il avait été placé. Il se mit à apprendre à se battre et à se servir d’un couteau à l’aide des loubards de 16 ans qui s’infiltraient dans l’orphelinat et, à l’âge de 10 ans, Il rivalisait déjà en force et en maturité avec les enfants de 15 ans. Il décida de partir tenter sa chance dans les rues de la capitale écossaise.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: William Mac Martigan, Général trois étoiles des forces spéciales   Lun 21 Juil - 14:22

Histoire (suite) :


William commença à truander avec un gang mais s’en sépara vite car il se souvenait beaucoup de ce que lui avaient enseigné ses parents et tenaient à respecter la devise des Mac Martigan : « Respect, Altruisme et Honneur »
Notre héros décida donc de vivre sa vie comme il l’entendait : il vivrait au jour le jour, volant uniquement pour se nourrir et continuant à s’entraîner pour devenir plus fort et ainsi protéger les faibles et combattre les gangs sévissant en ville . Malheureusement pour lui, les forces de l’ordre voyaient d’un très mauvais œil le fait qu’il vole à l’étalage et qu’il rende justice lui-même et Will fut incarcéré de nombreuses fois en maison de correction à cause de cela mais il n’en avait cure.
Les années passèrent et Mac Martigan appris la dure loi de la rue et s’y plaisait fortement. Mais la nuit, perché dans son arbre, Will avait la nostalgie des vallées qu’ils parcourait aux côtés de ses parents, une époque bénie où il n’avait pas à se soucier de sa survie et de comment se sortir des emmerdes dans lesquelles il allait obligatoirement se fourrer le lendemain.

Quand il eut atteint les 16 ans, l’âge légal pour travailler il décida de se mettre au service de son pays comme l’avait fait ses parents. Pour cela, il tenta de s’engager dans la police, l’armée régulière et même la Soul Army mais tout lui a été refusé : comme son casier judiciaire était relativement plein, il ne pouvait être recruté pour un emploi donnant autant de pouvoir. Déçu, Will se tourna vers des petits boulots attraits à la sécurité : gardien de nuit dans des parkings, videur de boite de nuit, etc. …
Au bout d’un an, il trouva un emploi de gardien de nuit dans une petite entreprise affiliée à la Soul Army. Il devait surveiller un vieux réacteur à Reiatsu, cette énergie qui permet aux humains de se battre à force égale avec les Hollows et autres Shinigamis, ce dont aurait eut besoin les parents Mac Martigan. Cela faisait plaisir à Will de surveiller ce qui avait permis à la ville de ne pas tomber dans un age sombre.
Malheureusement, alors qu’il faisait une ronde de routine, Le réacteur à Reiatsu eut un dysfonctionnement et explosa violemment, ce qui annihila sur un rayon de 2 Km. 30 minutes après l’explosion, La Soul Army arriva sur place pour récupérer l’énergie spirituelle qui s’était échappée du réacteur, sure que personne n’aurai pu y échapper. Mais ils n’en trouvèrent pas une seule once. Ils se mirent donc à chercher ce qui a pu absorbé autant de Reiatsu et trouvèrent sous les décombres le corps de Will complètement déchiqueté et éventré mais toujours en vie. Les agents venus sur place remarquèrent avec stupeur que le jeune homme avait absorbé la totalité de l’énergie spirituelle et ils entreprirent donc de le ramener à leur base pour tenter de faire quelque chose.

Une fois arrivés, ils emmenèrent Mac Martigan dans les laboratoires pour que les scientifiques de la base tentent d’extraire le Reiatsu de ce réceptacle peu commun. Au bout de plusieurs heures, Ils en arrivèrent à deux conclusions : d’abord, il était impossible de récupérer le Reiatsu. Ensuite, le jeune homme serait en mesure de se servir de l’énergie spirituelle emmagasinée dans son corps s’il était rafistolé. Après que leurs supérieurs eurent accepté de le soigner, les scientifiques et les médecins firent un état des lieux : les yeux et le cœur étaient les seuls organes à être restés intacts, tous les autres étaient soit dans un très sale état, soit complètement désintégrés. Quant à la chair et la peau, elles furent calcinées dans leur intégralité.

Après plusieurs jours de travail acharné, William était en état de se réveiller. Ce qu’il fit quelques heures plus tard : après avoir ouvert les yeux, il se mit sur ses deux pieds et se sentit comme différent, plus fort, meilleur. Il voulut en avoir le cœur net et s’approcha du miroir entreposé non loin du lit métallique. Il faillit pousser un grand cri en voyant sa nouvelle apparence : à part ses yeux, qui étaient encore ceux qu’il avait quand il était encore un humain, tout le reste de son corps était formé d’adamantium, un métal de la couleur la plus noire possible et formé de l’alliage des métaux les plus résistants. En plus, ce métal est extrêmement léger : un poumon humain n’étant pas plus léger que l’équivalent en adamantium.
C’est alors qu’une jeune femme en blouse blanche entra et déclara à notre héros :

- Bonjour M. Mac Martigan. Je suis heureuse que vous vous soyez réveillé. Je peux comprendre que vous soyez effrayé par votre apparence mais vous pouvez, par un simple appui sur le bouton sur votre bras gauche, prendre une apparence plus humaine. C’est irréversible mais vous aurez toujours une cicatrice entre les deux yeux. A partir d’aujourd’hui, vous travaillerez dans la Soul Army et je serai votre supérieur hiérarchique. Je me prénomme …

Avant que la jeune femme brune ait pu se présenter, Will pressa sur le bouton et une peau prit forme sur le corps métallique du cyborg et il la coupa net en annonçant :

-Inutile de me dire votre nom car je vais dégager d’ici. Votre offre est intéressante mais je ne peux l’accepter maintenant. Je dois faire bien d’autres choses avant de pouvoir commencer ma nouvelle vie donc adieu !

Sur ce, il sauta à travers le mur en acier trempé et partit en courant à travers la rase campagne à une vitesse vertigineuse. Il continua à courir plusieurs heures à l’aveuglette à travers les vertes vallées et arriva enfin à l’endroit qu’il voyait en rêve depuis longtemps : les terres où il a passé les premières années de sa vie.

Une fois arrivé jusqu'à sa maison, William s’arrêta et s’aperçut sans grande surprise qu’il n’était pas essoufflé, ne suait pas mais, pourtant, avait faim et soif. Il profita d’être de retour chez lui pour faire une partie de pêche comme il en faisait avec son père. Après s’être rassasié, Mac Martigan se dirigea vers la porte menant vers la forge de feu son père. En arrivant dans le seul endroit de sa maison où il n’était jamais allé, Will découvrit ce qui était pour lui le paradis : des dizaines et des dizaines d’armes blanches de toutes les époques et de toutes les régions : marteaux, haches, épées de chevalier, dagues, rapières, cimeterres, katanas … ainsi que des armes à feu de touts types
Notre héros pris quelques armes et sortit et commença à s’entraîner avec une hache. Il continua ainsi pendant 6 mois à s’exercer au maniement de toutes les armes blanches et des armes à feu. Il ne lui fallut que ce court laps de temps car son cerveau, qui était bionique, lui offrait une capacité d’apprentissage extraordinaire. Une fois son entraînement terminé, il retourna dans la forge pour apprendre à forger ses propres armes. Après une quinzaine de tentatives infructueuses, il finit par faire une dague de très mauvaise qualité. Et, au bout de 2 mois, il arriva à faire de bonnes lames, égalant presque le talent de son père. Alors qu’il cherchait des notes de ce dernier pour pouvoir s’améliorer encore plus, William tomba nez à nez sur un dossier inachevé de Max intitulé : « Projet Gunblade ». Intrigué autant qu’intéressé par l’intitulé du dossier, Mac Martigan l’ouvrit et le parcouru rapidement et découvrit le rêve de la vie de son père : une arme à feu combinée avec une arme blanche. Après avoir l’avoir lu et relu maintes fois, le jeune homme entreprit de créer cette arme en se servant de tout ce qu’il avait appris depuis son retour et avec l’aide de tout ce que la Soul Army avait intégré dans sa mémoire concernant le Reiatsu et les entités spirituelle. Au bout de 4 mois d’échecs et d’efforts acharnés, le cyborg arriva à ses fins : il avait réussi là où son père avait échoué, il avait réussi à créer sa propre gunblade, capable de détruire les vivants comme les morts.

A la suite de quelques jours d’entraînement avec sa nouvelle arme, Will et se prépara à partir de chez lui pour longtemps. Alors qu’il n’avait pas fait 200 mètres, une centaine de soldats suréquipés encerclèrent le jeune homme. Une jeune femme sort des rangs, la même femme qui avait accueilli William à son réveil. Son visage était toujours aussi doux mais son regard était plus dur qu’à leur première rencontre. Elle leva son bras droit et tous les soldats mirent en joue Mac Martigan. C’est alors que notre héros fit un salut familier à la jeune femme et dit sur un ton calme et détendu :

- Bonjour Mademoiselle, que me vaut l’honneur de cette visite matinale ?

Cette réplique fit très légèrement sourire la jeune femme et la déstabilisa quelque peu mais elle se reprit rapidement pour répondre.

- William Mac Martigan, je viens ici pour vous annoncer un ultimatum de la part de mes supérieurs à la Soul Army : soit tu nous rejoints, soit nous serons contraints de te mettre en pièces. Alors, que choisis-tu ?

En entendant cette proposition, Will éclata de rire et eut énormément de mal à s’arrêter pour pouvoir répondre à son interlocutrice qui commençait à perdre patience.

- Je pense que je n’ai pas trop le choix. Je me dois donc d’accepter, du moins pour le moment.

C’est ainsi que Mac Martigan commença sa carrière militaire au sein de la Soul Army. Après quelques missions de chasse à hollow pour vérifier sa fiabilité, les militaires permirent à l’androïde d’accéder à la bibliothèque de la Soul Army, qui lui apporta des révélations qui changèrent son comportement. Dans les archives, Will découvrit ce qu’il s’était passé quand ses parents sont partis : ils étaient partis stopper, avec des dizaines de milliers d’autres mortels, une invasion hollow mais ils n’étaient ni équipés, ni entraînés pour ça et ils essuyèrent de lourdes pertes, dont les parents du jeune homme. William comprenait maintenant pourquoi ses parents n’étaient jamais revenus le chercher et il commença depuis lors à ressentir une haine envers les hollows sui ne fit que s’aggraver au fil des missions, où il devait détruire un de ces monstres qui s’attaquait à des humains. Plus tard, Mac Martigan apprit que les Shinigamis n’avaient rien fait pour aider les humains dans cette guerre ce qui commença à alimenter une haine farouche envers toutes les entités spirituelles et se jura de tous les détruire, hollows comme shinigamis. Au fil du temps, Will appris à maîtriser ses nouveaux pouvoirs qui l’ont agréablement surpris et il était réjoui d’avoir une telle puissance car il pourrait détruire tous ses ennemis, mais il n’était pas au bout de ses surprises…

Quelques mois après son intégration, Mac Martigan et l’équipe dans laquelle il avait été intégré partirent pour une mission banale de chasse au hollow. Alors que le monstre spectral avait été détruit sans trop de difficulté trois des cinq soldats qui accompagnaient Will furent annihilés par un énorme rayon rougeâtre. C’est alors que le major qui commandait l’unité se retourna et cria :

-Un Menos !!!

Tout en se repliant à la suite de son supérieur, l’androïde se retourna et tira avec son fusil de fonction sur le gigantesque hollow jusqu’à ce que lui et ses coéquipiers soient en sécurité à couvert. Alors qu’ils réfléchissaient à un moyen de le vaincre en évitant au maximum les pertes, Mac Martigan remarqua avec effroi et colère que le Menos allait s’attaquer à la population civile. Ivre de rage et de haine, Will sortit de son couvert et mitrailla autant que possible pour détourner l’attention du hollow sous les vociférations de son supérieur, mais ce n’eut aucun effet. Alors notre jeune héros jeta son arme à feu au loin et sortit sa gunblade et se jeta sur le monstre qui le vit voler au loin, mais cet acte quelque peu stupide permit aux civils de s’enfuir. Le Menos en revint donc à William qui voulait à tout prix détruire ce monstre qu’il haïssait totalement. Alors que l’entité s’appretait à détruire le jeune homme avec son Cero, la haine et la rage emmagasinée par Mac Martigan se transforma en Reiatsu qui vin augmenter celui de l’androïde. Mais cette énergie ne fit pas qu’augmenter la puissance du jeune homme, elle modifia aussi légèrement son corps : une légère armure noire recouvra son corps tandis que sa main droite s’engouffra dans un gant noir en métal sortit de nulle part tandis que sa main gauche se transforma en canon fait du même métal. Surpris par sa métamorphose, mais fort de sa nouvelle puissance, Will passa à l’assaut en évitant tout d’abord l’attaque de son adversaire puis, en voulant tirer avec sa nouvelle arme, fut surpris de voir qu’une lame sortit du canon et se dirigea vers le Menos, ce qui lui réussit à le blesser légèrement avant de continuer son chemin. Content de voir que sa nouvelle puissance arrive à entailler son adversaire, Mac Martigan tenta de tirer une nouvelle fois mais sans résultat. En colère, l’androïde tapa du poing par terre, ce qui eut pour effet de planter dans le sol la lame qu’il avait lancé et qui était à plusieurs mètres de lui. Le jeune homme leva haut la main et aperçut que la lame décolla. Il fit quelques essais tout en évitant les attaques de l’hollow et compris comment contrôler la lame avec sa main droite. La suite du combat fut rapide : la lame de William déchiqueta petit à petit le corps du Menos avant de trancher en deux son masque. Une fois le combat terminé, Will repris sa forme humaine et sa gunblade puis, lui et les autres soldats rentrèrent au QG de la compagnie. Après avoir reçu un sérieux blâme pour son comportement, le deuxième classe Mac Martigan fut promu sergent pour ses prouesses au combat et pour son courage et sa réaction face au danger.

A la suite du débriefing et de sa promotion, l’on expliqua à l’androïde qu’il avait réussi à atteindre la deuxième forme de son style de combat et qu’il pouvait acquérir une troisième et ultime forme dont la puissance dépassait tout ce qu’il avait imaginé. A partir de ce moment la, le jeune homme consacra tout son temps libre à s’entraîner à maîtrises ce qu’il avait appelé la « Valse des lames ». Il atteint un tel niveau de maîtrise qu’il pouvait créer et maîtriser cinq lames à l’aide de son canon et des cinq doigts de sa main droite. Six mois après il réussit à faire appel à sa troisième et ultime forme. L’acquisition de ces techniques lui prirent moins de temps que pour les autres membres du corps militaire car il était en grande partie une machine. Pendant ces mois passé à s’entraîner, William monta rapidement en grade pour acquérir, au final, celui de Général trois étoiles des forces spéciales.
Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Masaki
Ichi Ban Tai Sô Taïshô
Ichi Ban Tai Sô Taïshô
avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 31
Localisation : Sereitei, quartier de la douzième division

MessageSujet: Re: William Mac Martigan, Général trois étoiles des forces spéciales   Lun 21 Juil - 21:19

Bienvenue sur Bleach survival !

Belle fiche qui te vaut mon premier OUI

Bon jeu !
Wink

_________________
Incarnation Bleachienne de Philippe Lucas
Gourou Sama
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachsurvival.forum-actif.net
Yukika Nagakima
Jû-ni Ban Taï Taïshô et Co-Fondatrice de Bleach Survival
Jû-ni Ban Taï Taïshô et Co-Fondatrice de Bleach Survival
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 13/04/2008
Age : 31
Localisation : Je suis partout et nul part.

Informations des personnages
Rang: 3
Expérience:
825/1000  (825/1000)
Etat: En pleine santé

MessageSujet: Re: William Mac Martigan, Général trois étoiles des forces spéciales   Mar 22 Juil - 0:10

Je te valide à mon tour. Bienvenue parmi nous.

Tient toi prêt car une nouvelle quête va commencer ^^

Je te donne tes accès, ta couleurs et ton rang

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William Mac Martigan, Général trois étoiles des forces spéciales   

Revenir en haut Aller en bas
 
William Mac Martigan, Général trois étoiles des forces spéciales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bouteille de vodka, deux grands enfants et trois étoiles
» Grégoire, Jevpalovs et Pickard nommés les trois étoiles de la semaine
» Les Trois Mousquetaires
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» La Geste des Trois Amants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Survival :: Centre de Recrutement :: Présentation de votre personnage :: Validées de la Soul Army-
Sauter vers: