Bleach Survival

La guerre totale...Les mondes spirituels rattrapés par le réel...Qui l'emportera?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Quête] En attendant la réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akechi Mitsuhide
Ichi Ban Tai Fukutaïshô
Ichi Ban Tai Fukutaïshô
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: [Quête] En attendant la réunion   Lun 28 Avr - 19:40

Comme à mon habitude, je me trouvais dans un coin sombre de la pièce, personne ne se doutait de ma présence et ne me remarquait, c’est ironique quand on pense que je dépasse tout mes pairs de deux têtes au moins. Mon Reiatsu est également presque invisible car, en tant que garde du corps de maître Saruwatari, je me devais de me faire le plus discret possible car le commandant ne permet pas, qu’en aucune façon, on le dérange. C’est à base de Kidou que je parviens à dissimuler entièrement mon énergie spirituelle et c’est ainsi que je pu assister à l’agitation qui n’allait pas manquer de secouer tout le Sereitei. Ainsi je ne savais pas vraiment de ce qui se passait mais l’ordre de réunir tout les capitaines ne présageait rien de bon. C’était à ce moment que j’ai décidé de me rendre à la zone centrale, pour y observer ce qui allait suivre. Arrivant sur les lieux, je pu voir les douze papillons de l’enfer se diriger vers les quartiers de chaque division afin de prévenir les intéressés. Les capitaines n’allaient pas tarder à arriver et les lieutenants suivraient surement car c’est ainsi que cela fonctionne, les capitaines prennent une décision et l’on réuni ensuite les lieutenants pour qu’ils puissent s’organiser afin de respecter les directives de leurs supérieurs.

Pendant que j’attendais, je pu songer à ce qui venait de se passer et que le message vienne de la douzième division ne pouvait signifier que deux choses. Soit c’est une expérience qui a mal tourné et sur ce point j’en sais quelque chose, soit c’est un problème au niveau des archives de la division scientifique. D’ailleurs, quelque chose me dit que si tout ceci était dû à une expérience, le capitaine serait allé en parler directement avec le capitaine Nagakima. Et puis les expériences du chef du département scientifique ne ratent jamais sans un gros « Boom ! ». Si c’est une perte de dossiers, c’est alors à une intrusion que l’on a affaire et la je sens venir l’odeur enivrante de la chasse à l’homme.

Sorti de mes réflexions, je m’assoie en tailleur devant la bâtisse où se déroulent toutes les réunions et commence à méditer. Je sens quelqu’un venir mais je n’arrive pas à déceler de qui il peut bien s’agir. Peut être un capitaine…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Mar 29 Avr - 11:21

Mitsuki avait été assignée à s’occuper de dossier mais, aussi de nettoyage, il n’y avait rien de pire que cela… Et oui on pouvait dire que le capitaine de la quatrième division était le paresseux malgré son statut, mais, c’était surtout voir toutes ses feuilles sur son bureau qui la décourageait vraiment… Rien que de penser que cela faisait une heure qu’elle était dessus la rendait malade, sans parler que les shinigamis de la onzième division venaient toujours dans sa division pour se faire soigner… A croire qu’ils n’avaient que cela à faire ainsi que leur capitaine ! Oui ce n’était vraiment pas le grand amour entre ces deux divisions, il fallait dire que la onzième division les prenait pour des faibles puisqu’ils ne combattaient pas quand à aux shinigamis de la quatrième dont elle, ils considéraient ces shinigamis comme des idiots et des brutes sans cervelle. Non, ils ne pensaient qu’au combat et non aux conséquences ! Combien de fois sa division et sa propre personne étaient bombardées à cause d’eux qui leur fournissaient du travail à chaque fois ? Le pire c’est qu’ils n’avaient vraiment pas à s’en faire pour la paperasse, ce n’était pas eux qui possédaient les papiers les plus importants. Si un des leurs mourraient c’est à eux et plus spécialement elle qu’on accusait d’incompétence, ce n’était pas sa faute s’ils ne faisaient que chercher des ennuis si ? Vraiment, si cela ne tenait qu’à elle, elle aurait déjà frapper et envoyer plusieurs personnes dehors… Tout en pensant à cela et tapant de ses doigts son bureau elle donna un coup de poing un peu fort renversant quelques feuilles au passage, vraiment il n’y avait rien de pire pour elle que d’avoir toujours du boulot sans prendre ne serait-ce qu’une minute de repos. Bon, elle exagérait un peu mais, depuis qu’elle était capitaine, elle n’avait pas une minute répit, il fallait toujours qu’elle prenne des décisions importantes ou alors, elle devait se coltiner les ordres du capitaine de la première division…. Mettant sa tête dans sa main, la jeune femme d’apparence se mit à souffler d’exaspération… A croire que aujourd’hui comme les autres jours, elle ne pourrait pas boire une coupe de saké tranquille ou alors jouer au go ! On ne peut pas dire que Mitsuki ressemble à ses prédécesseurs, non c’était finit le capitaine calme et gentil qui paraissait vraiment faible surtout au combat. Ce n’était peut être pas loin de la vérité, car d’après ce qu’elle savait elle était la seule à savoir utilisé son bankai ! A moins qu’ils aient fait comme elle, qu’ils ne l’ont jamais utilisés et la division 11 n’a fait que les sous-estimer depuis… Cette haine entre ces deux divisions ne datait pas d’hier, elle datait certainement depuis bien trois à quatre milans qui sait ?

Finalement elle décida de ramasser les feuilles qu’elle avait fait tomber et, décida de se remettre au travail. Tout en continuant d’écrire et de remplir les documents de l’administration, pour une fois qu’elle s’était un temps soit peu vraiment concentrée, un shinigami fit irruption dans la salle assez brusquement faisant tomber une grosse partie des feuilles par terre, les mélangeant avec dont le capitaine s’était occupé et celles qui allaient être faîtes.. Cela n’eu que pour effet de la mettre vraiment en colère, une veine sortit de son front et elle dit :

-Non mais ça ne va pas ! Tu ne pouvais pas frapper avant ? Regardez-moi ça ! Vous croyez vraiment que c’est un amusement hein ?

Disait elle avait colère, bien qu’elle se retenait quand même, il fallait qu’elle retrouve son calme ce qu’elle essaya de faire tout en continuant de fixer le shinigami qui était la cause de cette soudaine colère. Finalement reprenant en essayant d’être le plus calme possible ? Etait-ce possible ? Mitsuki lui fit signe de parler et lui jeta un regard qui voulait dire qu’il valait mieux que cela soit important sinon cela risquait vraiment d’être très dangereux pour lui… Oui, déjà que l’administration elle en avait horreur alors, si en plus on ne faisait qu’abîmer le travail qu’elle avait fait au prix de grands efforts, il ne valait pas mieux rester dans la même salle qu’elle. Non, elle ne le laissait pas vraiment voir, la plupart du temps, mais, elle était vraiment redoutable.. Enfin le shinigami se décida à parler avec quelques gouttes de sueurs qui perlaient sur son visage :

-Désolé, je suis vraiment désolé Taisho mais, un papillon de l’enfer du commandant est venu, il demande à ce que vous vous-y rendez, tous les capitaines des treize divisions doivent s’y rendrent pour une réunion !

Heureusement qu’il était désolé, il ne manquerait plus que cela tient ! Puis, elle écouta bien attentivement la suite de son entrée des plus fracassantes dans son bureau.. Alors comme cela le commandant en chef et capitaine de la première division voulait la voir ainsi que ses confrères ? Cela devait être assez graves, d’autres problèmes à l’horizon cela annonçait et ce n’était rien de bon.. Une fois qu’elle souffla de nouveau après avoir complètement repris son calme, elle se décida de s’y rendre. Mais, avant qu’elle ne parte, elle dit :

-Je veux que vous rangiez la bêtise que vous venez de faire et donnez le reste de cette administration à mon lieutenant pendant mon absence est-ce bien clair ?

Mitsuki ne lui donnait pas vraiment le choix et, c’est ainsi qu’elle se dirigea vers la première division d’un pas normal et décidé les bras le long de son corps, comme à son habitude ne voulant pas montrer ses réelles capacités, elle avait fait que son reiastsu soit juste assez repérable, comme le reiatsu d’un shingami sortant de l’académie on pourrait dire donc difficile pour les autres quand ils ne la voyaient de se faire une idée de son réel rang. Au moins cela réservait encore bien des surprises à son véritable potentiel, elle était la seule à faire cela. D’ailleurs cela ne faisait que flatter l’égaux de la onzième division les traitant de bons à rien. Mais, cela elle s’en fichait, car au fond d’elle-même, le Taisho de la quatrième division savait que c’était complètement faux. Après être arrivée finalement au lieu où toutes les réunions s’y faisaient, voyant qu’il n’y avait personne, elle se disait qu’elle aurait dû elle aussi prendre son temps finalement… Bon il fallait qu’elle prenne le bon côté des choses, cela l’avait sauvé de l’administration mais bon… Puis, son regard noisette se posa sur un shinigami qui était de dos et en tailleur, tout en s’avançant calmement vers lui, elle lui dit tout en mettant sa main gauche sur sa hanche au niveau de son zanpakuto :

-Bonjour lieutenant Akechi Mitsuhide !
Revenir en haut Aller en bas
Akechi Mitsuhide
Ichi Ban Tai Fukutaïshô
Ichi Ban Tai Fukutaïshô
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Mer 30 Avr - 2:41

Un capitaine approchait et c’était sans aucun doute pour se rendre à la réunion. Je n’étais pas concerné. Si comme je le pense quelque chose se trame dans le Sereitei, j’appliquerais les ordres de maître Saruwatari. D’ailleurs, quand j’y pense, jamais je n’ai pu ne serait-ce que le mettre en difficulté dans tout nos duels d’entrainement. Cet homme est pour moi un exemple de puissance et je ferais tout mon possible pour lui arriver ne serait-ce qu’à la cheville. Il faut que je me perfectionne davantage m’étais-je dit. On pourrait me reprocher que ce n’est point le moment pour ce genre de choses mais a chaque jour qui passe, l’écart qui m’oppose au commandant est véritablement exponentiel, je n’ai pas de temps à perdre. J’augmente peu à peu mon Reiatsu mais c’est à ce moment que j’entends faiblement la voix de celle qui venait d’arriver sur les lieux. Je me devais de remettre cela à plus tard. Le capitaine me salut est je me lève afin de lui faire preuve du respect que je dois à une personne de son rang. Du haut de mes 2m42, je m’incline doucement sans dire un mot. Malgré ma taille, mon Zanpakuto touche presque le sol et par habitude, je pose ma main sur son pommeau tout en continuant ma révérence. Du regard, j’essaye de déceler le potentiel du capitaine et je ne perçois qu’une infime partie de son énergie spirituelle. A en croire les dires de ceux de la 11e, elle n’est guère puissante mais par expérience, je reconnais une sorte de Kidou qui bloque sa véritable puissance… je me mesurerai bien à elle pour voir jusqu’où va la force des légendaire capitaines du Sereitei.

Sur ces entrefaites, je dégaine mon arme et, d’un signe de la main, je l’engage à en faire autant. Ma manière d’agir parait surement assez brusque mais d’un sourire je lui fais savoir qu’il n’y a rien d’offensant dans ma démarche. Mon Reiatsu ne montre aucune agressivité et il est encore vraiment très bas. Mon silence rendait l’atmosphère assez pesante mais je n’y pouvais vraiment rien. Est-ce que le capitaine Ashura avait était mise au courant de mon mutisme, j’en doute mais la n’est pas la question. Ce petit duel, je ne sais si il va avoir lieu, tout dépendra d’elle et je vais surement avoir une sacrée réputation…à se demander ce que je fais dans la première division. Je continue à attendre patiemment sa réaction mais un petit entrainement ne peut pas faire de mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Mer 30 Avr - 14:14

Mitsuko était assis dans son fauteuil, la tête dans ses bras, posée sur le bureau, plusieurs piles de papiers empilées autour de lui. En temps normal, il devrait s’occuper de signer ces papiers, mais là, il semblait être endormi. Il avait travaillait toute la nuit et là il n’en pouvait plus, sa main continuant de faire les gestes de signature sur le bureau, mais dans le vide. Un petit ronflement se faisait entendre et un peu de bave sortait de sa bouche.

Comment un capitaine pouvait-il dormir ? A croire que s’était si dur d’être le chef du groupement d’intervention rapide de la Soul Society. Mais c’était le cas ! Diriger plusieurs Shinigamis et signer des papiers à longueur de journée c’est épuisant. Bref, Mizuro était allongé, la tête dans les bras, en train de roupiller tranquillement dans son bureau et rien ne pouvait empêcher le capitaine de se reposer.

Enfin, tout sauf une entrée fracassante dans son bureau d’un de ses Shinigamis. Le capitaine se réveilla en sursaut, faisant tomber tous ses papiers par terre. Le Shinigami était désespéré de l’attitude de son capitaine qui le regardait en se frottant la tête avec un petit sourire farceur. Mais l’arrivée du jeune homme fut troublée par la venue d’un papillon des Enfers. Ces papillons sont là pour assurer les messages au sein des 13 divisions et visiblement, ce message semblait de la plus haute importance pour Mizuro. Il reprit son air sérieux et donna ses directives à son Shinigami.

Que tout les Shinigamis de la 10ème division se tiennent près à mon retour ! Je pars pour une réunion des capitaines, prévenez mon lieutenant et dîtes-lui de se tenir près lui aussi !


Mizuro prit son habit de capitaine accroché à un porte manteau et quitta son bureau calmement, mais en restant concentré et sérieux. L’heure semblait grave dans ces lieux et il ne fallait pas être en retard à cette réunion. Il traversa sa division d’un pas décidé et se dirigeait maintenant vers les quartiers de la 1ère division. Lorsqu’il arriva à la 1ère division, il regarda un peut partout pour voir si il ne voyait pas de capitaines arriver. Il n’aimait pas être le premier, ni le dernier. Il entra finalement et se dirigea vers le, lieu où les réunions se déroulées. A première vue, il n’y avait personne, mais en s’approchant il sentit un reiatsu, non deux, puis il vit deux Shinigamis, un capitaine et un lieutenant. Mizuro arriva à son habitude, décontracté et serein. Il posa sa main sur l’arrière de sa tête, souri et salua les deux Shinigamis présents.

Oayo Ashura-taisho ! Oayo Akechi fuku-taisho !


Il attendit sagement que les deux Shinigamis lui renvoient le bonjour, puis finit retirer son sourire et laissa tomber son bras le long de son corps…
Revenir en haut Aller en bas
Yukika Nagakima
Jû-ni Ban Taï Taïshô et Co-Fondatrice de Bleach Survival
Jû-ni Ban Taï Taïshô et Co-Fondatrice de Bleach Survival
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 13/04/2008
Age : 31
Localisation : Je suis partout et nul part.

Informations des personnages
Rang: 3
Expérience:
825/1000  (825/1000)
Etat: En pleine santé

MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Mer 30 Avr - 16:02

Voilà l'heure tant redoutée est arrivé. J'étais passé par mon bureau de remplacement afin d'y récupérer ma cape de capitaine. En tant que Jû-ni Ban Taï Taïchô, je devais obligatoirement porter cette cape. Soit... Je la mis sur mon dos avant de lâcher mes cheveux qui n'avait pas profiter du temps depuis que je passe mes journées dans le département de développement scientifique. Il est vrai que je passe toute ma journée là-bas en oubliant souvent d'aller manger. Je suis tête en l'air et si je suis tant réputé pour être aussi farfelue que rêveuse. Ce qui est le cas. Mais là, j'ai cesser de rêver car une urgence s'applique. Prenant mon rapport avec moi, je lâche un soupir et j'espérais que les capitaines ne vont pas se taper avec des mots cinglants. Comme si la Soul Society n'avait pas assez de problèmes qu'il fallait que les capitaines en rajoutent. Enfin, je verrais bien. Quittant mon bureau provisoire je finis par appeler mon lieutenant.

« - Sukutaïchô ! »

Une personne se montre derrière moi et je manifeste un sourire. J'étais en train de verrouiller le bureau provisoire où je m'étais installée. Si je n'ai plus de bureau, je ne peux que m'en prendre à moi-même. Cela m'apprendra à avoir fait exploser le bureau du Sotaïcho. Tout en fermant la porte du bureau, je lui dis d'une voix normale

« - Maintenant le département en alerte et restez attentif jusqu'à mon retour ! »

« - Où allez-vous Jû-ni Ban Taï Taïchô ? »

« - Une réunion de Capitaine à été demander par le Sotaïchô. D'ailleurs, il ne serait pas surprenant qu'une réunion de Lieutenant s'enchaîne. Sois sur tes gardes ! »

« - Haï, Yukika-taïchô »


Le lieutenant disparaît et je pus quitter ma division calme mais quelque peu stresser car il était clair que cette réunion allait être la période où mes camarades taïchô vont sûrement se lâcher sur moi. Enfin. Ayant toujours mon Zanpakuto sur moi, on peut l'apercevoir accrocher à ma taille et placé à gauche et non pas à droite. Mais les raisons m'appartiennent. Je quitte ma division tandis que j'étais certaine que mon lieutenant s'en sortirait très bien. Après tout, elle ne serait pas mon lieutenant si il n'en était pas capable. Enfin, je dois plutôt me « préparer » à cette réunion. Et puis en tant que Capitaine, je ne suis pas là pour reposer mes erreurs sur les autres. Lorsque je fais une erreur je suis la première à le reconnaître. Rapport sous bras, me voilà proche de la salle des capitaines. Je vis au loin trois personnes dont deux portant la cape de capitaine de la dixième et de la quatrième division. La quatrième, mon ancienne division... J'avoue que c'était le bon temps mais je regrette quelque peu cette division qui me semble tranquille même si des différents opposent toujours les Shinigami médicale aux vraies de la onzième. Enfin.... Je libère un soupire avant de remarquer que le troisième portait le bandeau de lieutenant. Je continue à m'approcher et je finis par distinguer le symbole de la première division. Mais qu'est qu'un lieutenant vient faire ici ? Le Sotaïchô à décider de regrouper les capitaines et les Lieutenants dans la même salle. Oh ? Ce serait pour le moins bizarre. Je portais mon attention sur le capitaine de la quatrième. Je suis sûre de l'avoir déjà vu... Nani ? Mais je sais qui c'est. C'est la sœur de l'ancien capitaine de la quatrième. Ainsi dont la rumeur était vrai, elle est devenue Taïchô. Vieux souvenir quand tu nous tiens, je me rappelle que son frère m'avait engueuler parce que mon sceau avait fini sur la tête d'un membre de la cinquième division tandis que je lavais les locaux. A dire qu'à l'époque, je m'en foutais royalement. Ce qui était plutôt vache de ma part, je l'avoue mais je ne suis pas rester plus de trente années dans la quatrième division puisque j'ai été mutée dans la douzième. Aujourd'hui, me voilà capitaine de cette douzième division. Je m'arrête en les regardant les uns après les autres et je manifeste un petit sourire pour saluer tout le monde.

« - Ohayo, Mitsuki-taïchô, Kaketsu-taïchô et Akeshi Ichi Fukitaïchô ! »

Posant mon coude gauche sur ma garde de Zanpakuto, je les regarde sans arrière pensée en gardant le sourire. Je suis presque toujours joyeuse mais je ne parviens pas à transmettre mon humeur. J'avoue que pour le moment, ma bonne humeur ne restera pas présente encore très longtemps. Je verrais bien après la réunion. Mais j'avais donner mes ordres dans ma division et je pouvais être rassurer de ce côté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Mer 30 Avr - 22:04

Mitsuki regardait le lieutenant Akéchi de ses yeux noisettes, elle suivait le moindre de ses mouvements, une qu’il se mit debout et la salua avec respect elle lui fit aussi un signe de la tête. La jeune femme d’apparence le connaissait seulement grâce aux réunions que le commandant Masaki faisait, elle s’était déjà rendue compte que ce n’était pas quelqu’un de très bavard, chose qu’elle comprit la raison quand elle eu vent que ce dernier était mutisme. Ashura savait qu’elle pouvait certainement lui rendre ses cordes vocales seulement, elle n’en avait jamais vraiment parlé à qui que ce soit et puis, peut être que finalement il ne voulait pas se faire soigner par elle… Toujours en cachant son vrai potentiel comme d’habitude, oui on pouvait dire que c’était vraiment un jeu pour elle. Le jeu de vouloir être le plus faible, pourtant ce n’était pas vraiment cela enfin, peut être, à vrai dire, elle-même ne connaissait pas vraiment la raison. On pouvait dire que de tous les capitaines c’était la plus mystérieuse, son shikai comparé aux autres capitaines, elle ne l’avait utilisé que deux fois depuis son existence. Non, personne ne connaissait ses capacités au combat, c’était le néant complet. En plus elle ne faisait rien pour démentir la rumeur comme quoi elle était faible comme maintenant et tous les autres jours où elle bloque son énergie spirituelle grâce à un kidou en fait, cela l’amusait vraiment. Elle aimait garder la surprise surtout si, elle devait rencontrer un adversaire. Puisque, les plus faibles n’attirent pas l’attention. Et, puis peut être qu’un jour cela servira de jouer toute cette comédie, les seuls qui savaient, ou du moins avaient une idée sur son véritable potentiel, se trouvait être des hommes du 78 et 79 ainsi que le 80 district. On pouvait dire que c’est après sa mission et examen de l’académie qu’elle était partie là-bas… Mais, le moment n’était pas idéal pour penser cela, tout en regardant le fuku taisho de la première division elle, fût un peu perplexe de le voir dégainer son arme. Quand il l’invita, elle ferma ses yeux quelques instants et un sourire assez mystérieux apparut sur son visage… La jeune Ashura se disait que vu la réunion qu’il allait avoir ce n’était pas l’idéal et puis, elle n’avait pas envie de se battre voulant garder le mystère. En y pensant elle se demandait bien comment les autres capitaines avaient pu prendre la décision de la nommer Taisho ! Cela n’avait jamais été son but, tout ce qu’elle voulait c’était d’être tranquille tout en perfectionnant son art de médecine.. Oui, même dans ce domaine, elle cachait des choses, qui était elle vraiment ? Même sa division ne la connaissait pas, tout ce que les autres savaient c’était ce qu’elle laisser leur voir, c'est-à-dire une des plus grandes paresseuse, gourmande, et une inconditionnelle buveuse de saké ! Ah si, il y avait aussi qu’elle aimait jouer au go et au shogi mais, la plupart du temps elle jouait seule… Ces jeux pour nombreux était ennuyeux et sans importance mais, à vrai dire si, on lisait entre ses jeux, une partie de sa personnalité était dévoilée… C’était une fine stratège même si, elle se faisait passer pour tout autre que ça !

Bon ce n’était pas tout cela mais, il fallait qu’elle fasse quelque chose pour Akéchi, finalement son sourire mystérieux se transforma en un grand sourire avec un air de désolé. La jeune femme avait senti un reiatsu digne d’un capitaine, celui-ci leur dit bonjour. Avant de lui répondre elle fit avec un signe de la main qu’elle bougeait comme si c’était pour saluer et avec une voix joviale elle dit :


-Désolée mais, je suis vraiment nulle ! Je suis certaine que tu es même plus fort que moi ! Demande au taisho de la dixième division avec lui vous ne serez pas déçu !

Disait elle après avoir désigné Kaketsu Mizuro, taisho de la dixième division, l’une des division qui a la côte parmi les shinigamis de l’académie. C’était une personne avec laquelle, elle avait eu plusieurs fois l’occasion de boire une coupe de saké. Mitsuki le taquinait quand ils se voyaient, il fallait dire que, comme elle c’était un paresseux mais, à son contraire il aimait montrer ses capacités… Il était vraiment arrivé au bon moment pour qu’elle puisse se défiler. Oui défiler était le mot, il n’y en avait pas d’autres pour désigner de ce qu’elle venait de faire… Ce n’était pas aujourd’hui qu’elle allait montrer ses capacités ! Finalement elle allait lui dire bonjour quand, soudain, ils furent rejoints par le capitaine de la douxième division ! Mitsuki la regarda quelques secondes comme la concernée faisait de même avec elle… Elle lui disait quelque chose… Ah oui ! Elle avait fait partie de sa division pour être maintenant capitaine de la douxième division. Avec de nouveau une joie enfantine en montrant sa bonne humeur comme un enfant elle dit :

-Ohayo Kaketsu-san et Yukika-san vous allez bien ?

La jeune femme savait que cette réunion devait certainement être des plus sérieuses elle avait noté les documents que détenait Yukika mais, elle venait de faire comme si de rien n’était… Le côté enfantin et acteur qui étaient en faîte une facette venait de refaire partie du jeu comme tous les jours… Même si, elle s'inquiéter pour la santé de ses confrères.. Devoir de médecin oblige mais, peut être que c'était tout autre chose aussi.. Puis sentant une autre reiatsu qu'elle connsaissait aussi parfaitement, un autre sourire et avec un signe de la main vers la personne qui s'approchait elle fit avec énergie :

-Ohayo Okuda-san !

Oui, on ne pouvait pas dire qu'avec elle, on pouvait rester longtemps triste, toute sa colère contre un de ses officier pour les papers administratifs; tout cela elle n'y pensait déjà plus.. Okuda-san, un autre avec qui elle aimait boire.. Vraiment qui croirait que c'était un Taisho ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Jeu 1 Mai - 0:33

Dormir, chose que toute personne devait faire afin de recharger son énergie et de pouvoir être pleinement actif. Certain comme le Commandant Général ne dormait que quelques heures par nuit, Sanjiro lui n’était pas du tout pareil. Dormir au moins douze heures était le seul moyen pour lui d’être véritablement en forme. Malheureusement ce n’était pas toujours le cas, avec son poste de capitaine il n’était pas facile de se reposer autant. Quand il était encore dans le Rukongai il pouvait passer sa nuit à boire et revenir le matin en douce pour dormir toute la journée. La belle vie façon Okuda ! Mais une fois Shinigami il avait été étonné, il devait se lever tôt, très tôt et vu l’heure où il se couchait ce n’était jamais très bon. Les premières années furent très dure, constamment fatigué il ne fournissait que peu d’effort, sauf pour ses farces où là il déployé une énergie dont on ne soupçonnait même pas l’existence. Mais maintenant il était habitué, quand il était lieutenant il se débrouillé pour dormir dans le peu de temps libre dont il disposé, dur, dur pour quelqu’un comme lui. Devenu Capitaine les choses s’arrangèrent, reléguant le travail à ses subordonnés il put revenir à un rythme de vie normal, allant boire la nuit et revenant tard dans son lit.

Enfin bref tout cela juste pour dire qu’à cette heure-ci, alors que certains étaient déjà debout depuis longtemps, Okuda Sanjiro Capitaine farceur et fainéant de la 7ème Division était encore sous la couette. Les yeux fermés, un grand sourire sur son visage montrait qu’il était plus que ravi de se trouver dans les bras de Morphée. Aujourd’hui normalement cela devait être une journée entièrement consacrer à la paperasse, rien de mieux pour pousser Sanjiro à tenter de se suicider en se coupant les veines avec le tranchant… D’une feuille de papier. Par conséquent hier il alla voir son lieutenant et prétexta qu’il ne se sentait pas bien parti tout de suite au lit et lui demanda de commencer sans lui demain. Le Plaisantin pensait bien entendu que son lieutenant avait marché mais ce dernier le connaissait assez pour savoir qu’il n’avait juste pas envie de travailler. Il s’y était fait, son capitaine était comme ça. S’était donc satisfait que Sanjiro s’était couché, après bien sur avoir bu deux trois verres de Saké. Seul malheureusement mais sortir après avoir fait un coup comme ça à son lieutenant n’était pas conseillé.

Timidement ses paupières s’ouvrirent, dévoilant ses pupilles azurées. Il cligna plusieurs fois puis se releva pour s’asseoir. Il le va les bras et s’étira comme un sportif après l’effort, à croire que dormir le fatiguait. Il bailla et regarda tout autour de lui encore dans le brouillard. Il s’était réveillé de lui-même chose assez rare. Le jeune homme se demandait bien quelle heure il pouvait être, il avait certes laissé son lieutenant commencé seul mais il ne pouvait quand même pas le laisser finir comme il avait débuté. Malgré son dégout des tâches administratives ce comportement n’était pas digne d’un Capitaine. Il se leva lentement et se dirigea vers sa salle de bain très doucement, oui il allait aider son lieutenant mais après tout ce dernier n’était plus à vingt minutes prêt. Douche brulante, rien de mieux pour se réveiller, des personnes pensaient que rien ne valait une douche froide pour ça, question de point de vue. Une fois passé dix minutes dedans il sortit, s’essuya encore une fois lentement et s’habilla. Se dirigeant vers son bureau il prit les deux choses qui ne le quittaient jamais : carnet à blague et crayon. Mais comment avait il put arriver au poste de Capitaine ? Il n’était pas un exemple à suivre ça c’est sur. Il soupira un petit coup, il était maintenant obligé d’y aller, diriger une Division était quelque chose de bien cruel des fois. Des fois il regrettait un peu sa vie du Rukongai, son poste lui avait donné pas mal de gloire et de respect mais bon boire un coup dans un bar crasseux lui manquait un peu…

Il mit sur ses épaules le manteau blanc et sortit de sa chambre. Le soleil était quand même levé depuis longtemps, honte à lui il avait plus que trop dormi. Pauvre lieutenant, il avait accepté ce poste et devait s’en mordre les doigts. Sanjiro marcha doucement, trop se presser c’était mauvais, les mains dans les poches regardant en l’air d’un air distrait. Il transpirait l’enthousiasme c’était flagrant. Alors combien d’idée de suicide germeront dans sa tête dans les instants qui allaient suivre ? Il en prévoyait trois, quatre toute plus diversifiée les unes que les autres. Si seulement quelque chose pouvait venir bouleverser la Soul Society, un truc bien méchant qui obligerait un Capitaine à venir. Un Hollow en forme de gros poulpe qui tomberait au milieu du Rukongai, forcément là il devrait aller au combat. Remarque il se serait bien contenter d’un rien pour ne pas y aller, même une poule qui boite aurait suffit…

Toujours le nez en l’air il put voir un petit point noir volant dans sa direction, une fois la chose un peu plus proche de lui il put voir que c’était un papillon de l’enfer. Il tendit la main et le petit insecte se posa sur son doigt et n’attendit pas un seul instant pour délivrer son message. Une fois fait il partit comme il était arrivé. Le Plaisantin affichait maintenant un grand sourire, le voila son miracle une petite réunion de crise… Enfin en faite non, c’était échanger un mal contre un mal. Les réunions étaient toujours barbantes, vraiment ce n’était pas sa journée. Il remarqua aussi qu’il avait oubli son Zanpakuto, galère. Encore une fois il allait être le dernier donc il ne fallait pas flâner en route cette fois. Arrivé dans la chambre il empoigna Washikurasa et reparti, marcher autant n’était pas normal pour quelqu’un comme lui. En plus maintenant il devait prévenir son lieutenant, il n’avait vraiment pas le temps, ses retards lui avaient déjà valu d’être plus d’une fois réprimandé. Il croisa un Shinigami de la 4ème en train de laver le couloir, parfait ! Il l’interpella et lui demanda de bien vouloir remplir une petite tâche pour lui. Le jeune Shinigami acquiesça et courut avertir le lieutenant de la 7ème Division afin d’accomplir cette quête au plus vite. Comment pouvait-on mettre autant de joie et d’énergie dans quelque chose d’aussi banal ?

Mais l’heure n’était pas aux questions, Sanjiro prit la direction de la salle de réunion, le chemin était long surtout à son allure. Il sortit alors son petit carnet et se mit à lire les blagues qu’il connaissait déjà presque par cœur, mais il ne s’en lassait jamais. Après cinq minutes il vit le bâtiment et remarqua plusieurs reiatsu. Il les compta tous et fut soulagé en voyant qu’il n’était pas le dernier. S’approchant doucement il entendit une voix le saluant, il leva le nez de son carnet et vit cette chère Mitsuki lui faire un signe. Capitaine de la 4ème Division, malgré une pression spirituelle aux premiers abords plutôt faible, elle était pour ainsi dire une amie de boisson. Une fois arrivé devant tout le monde il rangea son carnet dans sa poche, levant la main et regardant tout le monde il se contenta d’un simple :


« Yo ! »

En guise de bonjour. Pas vraiment ce que l’on attend d’un Capitaine mais bon avec lui il fallait s’y faire. En fait à bien y regarder il était quand même dans les premiers, seulement trois Capitaine étaient présent, et un lieutenant. Il y avait son ami farceur le Capitaine de la 10ème, Kaketsu Mizuro, un brave type vraiment drôle que Sanjiro aimait bien. Il y avait aussi la Capitaine de la 12ème Division, le Farceur n’avait jamais eu vraiment l’occasion de parler avec elle. A vrai dire les scientifiques lui faisait un peu peur, constamment fourré dans leur labo sans fenêtre c’était malsain, un coup à devenir fou. Le Lieutenant de la 1ère Division était donc là, sans son capitaine, son nom lui échappait, il n’avait pas vraiment de mémoire pour ça. Et bien sur il y avait Mitsuki, charmante demoiselle un brin buveuse. Il y avait encore pas mal d’absent il faudrait donc attendre, quelle superbe journée, il aurait mieux fait de rester dans son lit… Sanjiro alla s’asseoir dans un coin et s’étira une nouvelle fois. N’aimant pas vraiment les longs silences il prit la parole.

« Au fait elle est censé parler de quoi la réunion ? Peut être que la bestiole l’a dit dans son message mais si c’est le cas j’ai zappé ce passage… »

Il finit sa phrase un doigt sur le menton et regardant le ciel dans une parodie de réflexion intense.
Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Masaki
Ichi Ban Tai Sô Taïshô
Ichi Ban Tai Sô Taïshô
avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 31
Localisation : Sereitei, quartier de la douzième division

MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Jeu 1 Mai - 17:25

Le So Taisho lui ne semblait pour l’instant guère se soucier de chose administrative ou autre, puisqu’il ne dormait pratiquement jamais et veillez toujours a ce que ses papiers soit traité en temps et en heure. Son lieutenant, un homme discret mais efficace, n’était certes pas le plus doué en matière de paperasse, mais Masaki ne l’avais pas choisit pour cela. Homme faisant parti des enfermés pour cause de comportement instable, mais avant même qu’il ne commette des crimes, il l’avait connu quand il dirigeait la seconde division. Remarquant un bon potentiel malgré un état psychique instable, il l’avait fait surveiller puis l’avait choisit comme compagnon de route en quelque sorte, faisant de son silence une garanti de secret, et l’homme était motivé pour atteindre la puissance de son modèle et un jour espéré pouvoir l’affronter a armes égales. Mais il y avait une autre raison qui l’avait poussé à le garder auprès de lui, mais patience, il y a des choses qui méritent de resté nébuleuse, et les choix stratégiques de Masaki faisaient incontestablement parti de ses choses énigmatiques que personne ne comprenait avant qu’elle arrive à son terme, créant souvent des réactions de respect. Ainsi, plus personne ne critiqué ses choix ouvertement devant lui, mais l’énigmatique capitaine de la première division et comandant général du Gotei XIII savait bien qu’ils faisaient des messes basses dans son dos. Soit, si cela les amusaient…Il avait mieux a faire que de perdre son temps dans pareille futilité, dirigé le Gotei XIII dans son ensemble était quelque chose de vraiment complexe et ne permettait pas de s’intéresser aux sempiternels querelles inter-divisionnel qui secoué la Sereitei.

Ayant adopté un rythme de marche lent, les mains dans les manches de son Haori, il avait prit la direction de ses quartiers, quittant le bureau ou il était toujours tenu de résidé tant que le sien ne serait pas réparer. Oh, en y repensant, ils pouvaient trainer longtemps, car il apprécier la compagnie de sa consœur de la douzième, mais jusqu'à quel point ? Un homme aussi solitaire et silencieux, il était bien difficile de l’imaginer en compagnie d’une femme, et bien évidement, les rumeurs avait jasé partout dans cette communauté si petite et pourtant si grande à la fois qu’était la Sereitei. Masaki, d’un air indifférent, avait laissé dire tandis qu’il se moquait toujours des autres, une raison qui poussait les autres à nourrir de la haine à son égard. Il était enfermé dans deux conceptions curieuses : le rôle de commandant général le forçait à montrer de l’intérêt pour les autres, a s’inquiéter pour eux et veillez au bon moral des troupes mais en même temps, il semblait tellement froid, dur, implacable et impitoyable que l’on se demandait si les fois ou il allait discuter avec ses hommes n’étaient pas simplement des actes destinées à se donner bonne conscience. Pourtant, tout ceci, qui semblait si important aux yeux des autres, étaient si futile aux siens…Sa route croisa des personnes semblant discuté d’une chose qui lui échapper. Il y avait son lieutenant, celui qu’il remarqua le premier car toujours habituer a sentir son Reaitsu, la capitaine de la douzième division ensuite, et ceux des dixièmes, quatrième et septième divisions, le trio des flemmards alcoolique et fêtard, toujours prêt a faire de mauvaise blague a tout le monde sauf lui, et qui ne faisait rire qu’eux, quand évidement ils n’étaient pas trop saoul pour faire autre chose que cuvé…Ce tableau parait peu flatteur, mais pourtant, Masaki avait autorisé la nomination de tous et les jugeait compétent, juste parfois original…Cela ne faisait pas forcement de mal a la Sereitei d’avoir ce genre de personne, il pensait même que cela leur serait profitable.


« Mesdemoiselles et messieurs les capitaines bonjour. Nous nous retrouverons dans la salle de réunion dans trente minutes… »

Il avait posé le ton tout de suite, monsieur était trop occuper pour resté à papoter avec eux des ragots et autre potin, a moins qu’il ne s’isole volontairement de tout ceci afin de garder un certain standing vis-à-vis des autres capitaines. Pourtant, il s’approcha tout de même de la mêlée. Son lieutenant avait besoin d’entrainement, mais pour l’instant, il devrait se contenir, de plus, la capitaine de la quatrième division, malgré le fait qu’elle essaye tant bien que mal de dissimulé sa vrai puissance, pouvait être dangereuse, ce n’était pas pour rien qu’elle était arrivé a ce poste après tout.

« Akechi, je m’occuperais de ton entrainement après la réunion, tien toi prêt… »

Après avoir parlé, le jeune homme dépassa son lieutenant et disparut dans le fond de la salle, ne sembla pas vouloir resté une minute de plus parmi eux, a moins qu’il ne soit trop occupé…Difficile a dire, son ton, totalement neutre, et ses mouvements ne dégageant rien de particulier n’avais rien laissé filtré sur son état d’esprit…

_________________
Incarnation Bleachienne de Philippe Lucas
Gourou Sama
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachsurvival.forum-actif.net
Akechi Mitsuhide
Ichi Ban Tai Fukutaïshô
Ichi Ban Tai Fukutaïshô
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Ven 2 Mai - 16:49

Alors que j’avais dégainé mon Zanpakuto, un autre capitaine arriva sur les lieux. C’était le capitaine de la dixième division. Il nous salua d’une manière plus que désinvolte, il avait l’air fatigué et on ne peut pas dire que c’était un exemple parmi les capitaines mais son rang ne laissait aucun doute parmi les Shinigami. Pour ma part, je me détendis quelque peu car il semblait que ce n’était point le jour où je parviendrais à me mesurer aux capitaines du Sereitei. Je songe alors à rengainer mon sabre quand un autre Reiatsu vint assaillir mes sens. Probablement un autre capitaine mais je me rendis vite compte que celui la je le connaissais. C’était le capitaine de la 12eme division qui nous rejoignait. J’avais fait sa connaissance avant qu’elle ne devienne capitaine mais nos rapports furent assez particuliers. J’ai pendant bon nombre d’années subis multitude de ses expériences et je dois tout de même avouer que c’est grâce à elle que je suis à présent parmi l’élite des Shinigami. Elle semble intriguée par ma présence ici alors que la réunion des capitaines se prépare mais il faut dire que ma dernière nomination avait été faite dans le plus grand secret.

Mitsuki déclina mon offre et c’est vraiment ce à quoi je m’attendais. Il est vrai que mon défi aurait pu laisser penser à une agression pure et simple mais je voulais vraiment connaître la puissance des capitaines. Pourtant, loin de moi était l’idée de prétendre à se titre car j’aspirais à tout autre chose en fait. Ce fut amusant de voir de quelle façon et se sorti de cette situation. « Je suis vraiment nulle », je ne pouvais en croire un mot. De plus, son aura bien que faible émettait une faible odeur de Kidou et, ayant moi-même souvent recours à ce genre de techniques, je pouvais en déduire quelle cachait délibérément la véritable teneur de son Reiatsu. Le taisho de la quatrième division attirer vraiment ma curiosité car entre sa réputation de buveuse invétéré et son comportement digne d’une gamine à peine sorti de l’académie, le fait qu’elle se donnait tant de mal pour passer pour une arriviste dénotait qu’elle cachait bien son jeu. Sorti de mes réflexions par Mitsuki qui leva les bras de façon totalement dénué de savoir vivre pour saluer un autre capitaine, je rangeais alors mon Zanpakuto me promettant à que je parviendrais à percer son secret un jour ou l’autre.

Ce fut donc le tour du taisho de la 7eme division de faire son apparition. Lui aussi semblait des plus immature pour le rôle qu’était le sien et on avait vraiment l’air de le réveiller…ce qui était probablement le cas. Il salua aussi tout le monde avec encore plus de désinvolture avant d’aller s’asseoir non loin de la. Son attitude avait vraiment de quoi nous laisser perplexe mais je dois dire que peu ici paraissaient vraiment mériter leur titre. Un Reiatsu des plus familiers approcha soudainement. Alors que tout le monde ici ne semblait qu’attendre patiemment le début des hostilités, à la surprise générale, je mis un genou à terre en signe de totale dévotion et bientôt on pu voir la raison de cette soudaine révérence. En effet, le commandent général venait d’arriver sur les lieux. Il regarda toute l’assemblée ici présente et communément avec sa façon d’agir, il ne resta pas très longtemps parmi nous. Les mots qu’il m’adressa me satisfirent au plus haut point car enfin j’allais pouvoir me mesurer à lui. Cela faisait bien longtemps que je n’avais point jouté avec maître Masaki et je dois dire que malheureusement, cela ne s’était pas bien fini et j’ai passé plus d’un mois à la quatrième division suite à cet affrontement. Le commandant n’est pas un tendre et rien n’est moins sur que cela mais j’aspire toujours à pouvoir lui prouver ma force. C’est alors qu’il entra dans la salle de réunion mais il n’était pas question que quiconque vienne le déranger avant le début de la réunion. Dès qu’il fut entré, je fermai la porte et pris pied devant celle-ci et maintenant, chacun pouvait bien voir que mon insigne avait quelque chose de particulier. Le glyphe est un peu différent de d’habitude et même parmi les capitaines peu savent que j’ai été nommé garde du corps du commandant ce qui pouvait expliquer ma présence ici alors que seuls les capitaines avaient été conviés. Il ne manquait plus grand monde alors et l’attente serait de courte durée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Ven 2 Mai - 18:46

Lenalee avait bientôt terminer de ranger tout les anciens Dossier de la Division VIII, dire que cela lui avait prit tant d'année. Le pire était qu'elle avait encore à traiter les nouveaux Dossiers, qui n'allait pas tarder à arriver et la jeune femme ne semblait pas inquiète. Lenalee avait prit l'habitude de classer tout ses Dossier depuis le temps, elle avait créée une sorte de rangement facile à comprendre et très pratique de plus ses dernier temps elle n'avait pas eu de missions. C'est pourquoi elle avait put se concentrait beaucoup plus dans son travail, un travail qui prenait bien plus de son temps ... la pauvre n'avait pas encore bien fais la connaissance de toutes les autres Divisions. Mise à part dans les réunions, et encore quand il y en avait une. Dans un sens Lenalee était contente de ne pas aller en Réunions des Capitaines, car cela voulait dire une chose. Le calme, oui que tout était calme et mise à part des Hollows il n'y avait rien de bien spéciales. Toutefois rester dans se bureau était un peut déprimant, depuis combien de temps avait elle eu se poste ? Très longtemps, la pauvre elle n'avait pas compter les années. Certes pour un Shinigami c'était pas beaucoup, mais pour un Humain cela l'était. En y pensant aussi aujourd'hui était le jour ou Keishida était morte, de l'eau avait couler sous les ponts. Mais son erreur lui était toujours rester gravée dans son esprit, une erreur de débutante, qui aurait put être éviter. En même temps elle n'était dans se poste depuis peut, et comparer aux autres elle avait pas cette force ... certes physique, mais la force mental d'un Capitaine. Toutefois Lenalee mettait un point d'honneur à ce qu'elle exécute son rôle avec courage et surtout avec réussite. Des gens comptait sur elle, et attendait beaucoup d'elle. Comme par exemple son Clan, eux qui depuis le début ont toujours soutenue la jeune femme dans les bon et mauvais jours. Puis il avait sa Division, qui attendait à ce que leur Capitaine sois leur porte parole, mais qu'elle leur face en quelques sortes honneurs. Pour finir il y avait le Commandant, celui qui permit aussi à Lenalee d'être Capitaine. La jeune femme ne voulait pas le décevoir, et faire tout son possible pour ne plus commettre d'erreur.

La jeune femme fut alors surpris par un petit bruit provenant de sa fenêtre, en effet un petit papillon noir venait de faire son apparition. Lenalee savait très bien ce que cela était, et elle compris qu'une réunion allait avoir lieux. Lentement elle prit la petit Papillons noir sur le bout de son indexe et elle le ramena vers son oreille pour écouter le message. Une fois écouter le petit Papillons disparu en quelques secondes, Lenalee aimait cette technique et elle voulait presque à chaque fois le garder avec elle. Mais les Papillons de l'Enfer était rare, annonçant généralement une réunion. Enfin quelques chose qui allait la sortir de ses Dossiers, mais en même temps elle ne semblait pas vraiment vouloir y aller. Tout les Capitaines seraient présent, et Lenalee qui les connaissait presque pas ... craignait un peut cette rencontre. Toutefois elle se demanda qu'elle était la raison de cette convocation hâtive ? Il y avait il eu quelques chose. Si Lenalee voulait des réponses alors, il fallait pour cela se rendre à cette réunion. Sortant d'un pas lent de son bureau, Lenalee se rendit vers la salle de réunion. Cette salles était tout de même assez loin de ses quartiers, de plus elle ne savait pas qui était arriver en premier ? En tout cas elle espérée que le Commandant ne sois pas encore arriver. Comme tout les jours aussi, il y avait du mouvement dans les couloirs et tous saluèrent la jeune femme sur son passage. Lenalee était contente d'être avec eux, d'où la raison qu'elle fasse tant d'heure. Sa veste blanche s'envoler à chaque pas que Lenalee fessait, et son pantalons fessant de même. Aujourd'hui de plus il fessait beau temps, mais elle savait qu'elle ne pourrait pas en profiter à causse de ses Dossiers. D'ailleurs à l'heure qu'il est, sur son bureau il devait déjà y avoir un pile ... voir deux car avec un peut de chance, des Dossier cachait avait du refaire surface. Au bout de quelques minutes de marches, la jeune femme arriva dans le Quartiers ou se trouvait la salle de réunion. À en sentir le Riatsu qui y avait, beaucoup de personnes était là ... dont le Commandant. La pauvre Lenalee n'avait pas eu de chance.

Faiblement elle poussa la porte, son coeur c'était mit à battre. Inquiète et pas très sur d'elle, Lenalee entra dans la salle. Cependant elle ne montra pas ses inquiétude, elle les cacha par un très beau et doux sourire dont elle en avait le secret. Jouer la comédie était un peut l'une de ses spécialité, surtout quand cela concerné ses état d'esprits. Étant derrière le commandant, Lenalee s'avança d'un pas lent. Elle reconnue le Lieutenant de Masaki, car Lenalee l'avait déjà vue quelques fois mais son lui était un peut inconnue. Lenalee se rendit compte qu'elle était pas la dernière, car en tout avec elle il y avait six Capitaines présent. Alors d'une voix douce et lente, mais assez forte pour se faire entendre :


Lenalee « Bonjour tout le monde, je présente mes excuse pour mon retard. Arrivée en retard n'était pas dans mes intentions, mais je vois qu'il n'y pas encore tout le monde »

Lenalee était très respectueuse envers les personnes qui était en face d'elle, c'est pourquoi elle s'excusa avec une manière assez « Formelle » voir un peut « Chi-chi » mais en même temps, ne connaissant pas très bien ses collègues, c'était un peut normal. Comparé à eux, Lenalee n'était à se poste un peut moins longtemps. De temps en temps elle regarda le Commandant et lui fit un sourire, mais aussi autres personnes. Lenalee ne savait pas quoi dire, c'est pourquoi elle se mit conter le mur droit tout en ne s'appuyant pas. Rejoignant ses mains, elle les mit presque en croisée, mais à causse de sa tenue personne ne pouvait bien voir. En la voyant on ne penserait pas qu'elle était Capitaine, et ni même qu'elle sache se battre. Hé pourtant c'était bien le cas, Lenalee avait maîtriser le BANKAI comme toutes autres techniques. Surtout elle n'avait pas peur de combattre, enfin ... d'après le commandant ils allaient commencer la réunion dans 30minutes. Qu'allaient ils bien pouvoir être question ? Un sujet grave. Étant trop occuper par ses Dossiers Lenalee n'avait pas prit bon de savoir ce qui c'était passer, d'ailleurs avait elle dit qu'elle serait en Réunion ? Portant alors sa main vers son visage, Lenalee prit un air un peut surprise. Les pauvres, elle espéra que personnes est besoin d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Sam 3 Mai - 18:47

Sanzo frémit un instant alors que son lieutenant finissait de mettre les bandages sur son poignet droit. Après un rapide noeud, Naru regarda avec inquiétude son capitaine mais celui-ci ne dit rien et considéra son bandage, avec le temps Naru c'était appliquée. Il aurait put aller voir la IVème Division mais non, cela aurait été trop louche de venir régulièrement dans l'infirmerie et inévitablement, le capitaine de la division aurait posé des questions à Sanzo, des questions que le capitaine de la IIIème Division de voulait pas entendre. Le capitaine de releva et remis son kimono qui pendait à sa taille laissant apparaître son buste à la couleur de marbre. Une fois le Kimono enfilé, Naru arriva derrière lui et tendit le manteau banc caractéristique de son rang.

« Merci Naru, tu peux disposer maintenant. »


La voix était comme toujours parfaitement calme et Naru hocha de la tête. Mais alors qu'elle coulissa la porte, un papillon noir apparut, son lieutenant tendit son index qui fit office de piste d'atterrissage pour le papillon. Une fois fait, elle porta la créature prêt de son oreille et écouta le message avant de libérer le papillon des enfers. Elle se tourna alors vers son capitaine.

« Réunion des capitaines. »

Simple mais efficace, de toute façon il n'y avait pas parler plus pour ce genre de chose. Avec délicatesse Sanzo prit son zanpakuto et l'attacha à sa place habituelle.


« Très bien, il semblerait que notre commandant désir nous parler. Occupe toi de la division pendant mon absence. »

Naru hocha simplement de la tête et laissa passer Sanzo, direction la réunion. En chemin, la capitaine salua chacun des hommes de la IIIème qu'il rencontrait, satisfait de voir que sa division soit parfaitement au pas. Il fallait à Sanzo que très peut de temps afin d'atteindre les quartiers de la Ière Division, d'ailleurs, lorsqu'il sentit la douce brise sur son visage, un pas de shunpo le fit disparaître pour l'emmener juste devant les portes de la Ière Division encadrées par deux hommes qui à la vue de Sanzo les ouvrirent sans demander pourquoi. Le capitaine passa avec élégance devant les deux hommes et fit un léger signe de tête lorsqu'ils le saluèrent. Pendant qu'il marchait en direction de la salle de réunion, Sanzo se demanda quel était le sujet d'aujourd'hui ? Enfin cela devait sûrement être important sinon il n'y aurait pas eu de réunion. Après quelques minutes, Sanzo arriva devant les portes, il sentit que bon nombre de capitaines étaient déjà présent, il devait sûrement être le dernier mais la ponctualité n'était pas l'apanage des nobles. Juste avant d'ouvrir les porte il sentit ce reiatsu si particulier qui lui fit faire une petite grimace, elle était là, enfin bon, ce n'était pas si grave après tout. Il ouvrit alors les porte et rentra d'un pas nonchalant. Alors qu'il entendit les portes se refermer, il s'approcha des autres capitaines.

« Excusez de mon retard. »

Mais rien d'autre ne sortit de sa bouche, ce n'était en fait pas vraiment nécessaire non ? Si quelqu'un voulait vraiment savoir pourquoi il était en retard il n'avait qu'à demander, avec de la chance Sanzo répondra peut être. Sanzo regarda un à un les capitaines de son oeil valide avant de porter son attention au lieutenant de la Ière Division puis il détourna son regard. Il connaissait chacun des capitaines présent ce qui était tout à fait normal. Cependant il ne passait pas vraiment beaucoup de temps avec ses pairs, tout simplement car il n'avait jamais vraiment une occasion, dès qu'il finissait un dossier pour sa division, c'était en tant que chef du noble clan des Satori qu'il devait régler des affaires bref c'était plus que compliqué à gérer et il devait l'avouer, il n'était pas du genre très soigné, il lui arrivait d'oublier des choses, heureusement que son lieutenant était là. Enfin bref, Sanzo attendit patiemment que le commandant général prenne la parole.

[Gomen pas beaucoup d'idées]
Revenir en haut Aller en bas
Yukika Nagakima
Jû-ni Ban Taï Taïshô et Co-Fondatrice de Bleach Survival
Jû-ni Ban Taï Taïshô et Co-Fondatrice de Bleach Survival
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 13/04/2008
Age : 31
Localisation : Je suis partout et nul part.

Informations des personnages
Rang: 3
Expérience:
825/1000  (825/1000)
Etat: En pleine santé

MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   Mer 14 Mai - 18:15

J'étais arrivée sur place avec mes documents et le rapport que m'avait demander le So-Taïshô. Pff, je sens que je vais m'en prendre plein la tronche aujourd'hui et j'avoue que cette idée ne me plait guère. Mais soi-dites en passant, je n'ai pas le choix et puis, c'est une erreur de mon département. Mais ce qui m'intrigue le plus, c'est que je ne parviens pas à savoir comment ses dossiers ont pu disparaître. Pourtant, ce genre de documents devrait être passer par moi. Mais ce n'est pas le cas. C'est vraiment trop étrange cette histoire et j'ai bien l'impression que cela risque de se retourner contre moi. Rhaaaa, j'aime pas du tout... La capitaine de la quatrième me fixait et j'espérais qu'elle m'avait reconnu. Hochant la tête et gardant un sourire, je finis par ouvrir la parole. Je m'approche d'elle en disant simplement

« - Merci ! Je vais très bien et vous ? »

Oui, chez moi, vouvoyer les capitaines était un acte de respect mais bien entendu, je vouvoyais le commandant général. En même temps, c'est mon supérieur hiérarchique donc pas d'autre choix. C'est alors que je ressens un reaitsu identique à ceux de la plupart des personnes présentes. Il ne pouvait donc s'agir que d'un capitaine de division. Bingo, et puis de toute façon, je n'ai aucun mérite à l'avoir deviner en même temps. Gardant mon sourire, je le laisse s'approcher.

« - Oyaho ! »

Oui, oui, je suis très polie et je ne changerais pas sitôt. Le capitaine de la septième division se faisait de fausses idées sur les scientifique. Hihi, la preuve. C'est pas par hasard si le bureau du commandant général se trouve dans les quartiers de la douzième... Erreur ou malheur ? Je ne saurais le dire en fait. Je crois le commandant général tout le matin à cause de cette histoire d'ailleurs. Quelle idée m'est venue de faire exploser un ballon feu d'artifice dans le bureau de la première division. C'est bien fait pour moi après tout, je n'est qu'a être plus attentive et faire attention. Quand on dit que j'ai la tête dans la lune, c'est pas tout à fait faux en fait. Je dis à Sanjiro simplement pour répondre à sa question

« - Les papillons de l'enfer ne l'ont pas signaler. Disparition d'archives classés ultra-secrets. Voilà le sujet et le motif de cette réunion... »

J'étais restée neutre en disant cela et je savais que j'avais ma part de responsabilité là-dedans. D'ailleurs, faut mieux même pas que je leur dise que cela provient de mon département parce que sinon je fais me faire allumée avant même la réunion. Mais les circonstances sont que trop obscures... Trop à mon goût en tout cas. Je suis sortie de mes pensées par le reaitsu du commandant général et capitaine de la première division. Tient, il n'est pas censé arriver le dernier ? Étrange. Quoiqu'il en soit, je le salue car il est mon supérieur hiérarchique et il doit recevoir le respect qui lui est du.. D'ailleurs, j'y pense comment se fait-il que le lieutenant soit là ? C'est pas censé être une réunion de capitaine ? Ma foi, on est pas dans la salle donc je ne peux rien dire. Masaki ne fait que passer et je connais très bien le lieutenant de la première division pour lui avoir poser cet oeil de verre mais à la place, il à perdu le don de la parole. Cela me fait penser que je dois retravailler dessus. Après tout, je peux pas le laisser dans cet état. Mais le fait qu'il porte le bandeau de lieutenant de la première me montre bien que mon expérience à plutôt bien marcher. Mais comme toutes les expériences, il y a des réussites qui sont l'enchaînement d'un nombre incalculables d'échecs... Peut-être parviendrais-je à changer l'handicap que je lui est affligée de manière involontaire. Je reconnais que c'est une erreur mais j'ai bien l'intention de me replonger dans ce projet. Après que le commandant général fut passer en coup de vent comme le dit si bien le proverbe, ce fut le tour d'un autre capitaine de se manifester: celui de la huitième division qui était une fille. Je me sens moins seule tout à coup. Pourquoi il y a toujours une majorité de mec parmi les rangs de capitaine ? Serais-ce une question piège ou bien un fendage de poire ? Allez savoir. Mais je répondis chaleureusement à la dernière arrivée

« - Bonjour ! Vous n'avez rien à craindre. La réunion est dans une demi-heure. »

Le temps risque d'être encore très long mais en même temps, ce n'est pas moi qui l'ai demander et j'avoue que exceptionnellement j'aurais préférer l'éviter. Mais je sais très bien pourquoi je dis cela. Et puis merde, je suis peut-être une shinigami mais je reste pas moins une âme humaine qui n'est pas parfaite. Comme toutes les autres âmes d'ailleurs... Je prie ma place dans la salle et je reste debout lorsque je ressens un reaitsu que je connais que trop bien: Sanzo. Ainsi dont, tu es devenu toi aussi capitaine. Pourquoi avoir fait cela lors de ton départ de l'académie ? Tu n'as fait que me sortir une fausse raison mais un jour, je viendrais réclamer tes excuses. J'ai toujours dans mes quartiers la photo de nous deux en tenue d'apprentis shinigami au sein du Centre des techniques Spirituelles. C'est là bas que nous nous sommes rencontrer et c'est là-bas que nous nous sommes quittés... J'attendais la suite tandis que j'avais saluer d'un signe de tête le capitaine de la troisième division qui n'était d'autre qu'un ancien petit ami de la période où j'étais à l'académie. Je pose mes papiers et rapports à côte de moi en attendant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête] En attendant la réunion   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] En attendant la réunion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» réunion rp...
» Famille, Amitié, Sang, bataille, réunion ... [PV mon Canard ( Titigre)]
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Survival :: Soul Society :: Seireitei :: Zone Centrale :: Quartiers de la première division-
Sauter vers: