Bleach Survival

La guerre totale...Les mondes spirituels rattrapés par le réel...Qui l'emportera?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche technique - Fang Insamented, Tercera Espada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Insamented Fang
Tercera Espada
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 09/11/2008

Informations des personnages
Rang: 2
Expérience:
950/1000  (950/1000)
Etat: En pleine santé

MessageSujet: Fiche technique - Fang Insamented, Tercera Espada   Mar 2 Déc - 18:22

Note :
Pour faciliter la tâche des modos, je précise que le texte en italique est directement extrait de ma présentation. Les parties nouvelles n'auront pas de typographie spéciale. J'espère que je n'ai pas fait de bourdes, parce que j'ai toujours peur de mal interpréter quelque chose avec les fiches >__<

Zanpakutô
Rabia (rage)


Forme scellée
Sous sa forme scellée, le zanpakutô de Fang est déjà bien différent du katana habituel. Il semble être une lame au tranchant courbe de presque un mètre de long par une vingtaine de centimètres à l'endroit le plus large, monstrueusement épaisse ; en réalité, il s'agit d'une chaîne de treize lames identiques qui se déploient et ondulent à une vitesse redoutable. Sa garde est un simple ovale d'un alliage sombre, épais et dépourvu d'ornements, mais sa poignée présente une rangée de quatre crocs sur côté, espacées de façon à se caler entre les doigts pour affermir la prise. A l'exception de ces dents, elle est entièrement recouverte de cuir brun, non tressé. Le zanpakutô de Fang n'a pas de fourreau : l'une des extrémités de la lanière de cuir couvrant la poignée pend et forme une boucle, qu'elle passe à son poignet quand elle se déplace - il lui arrive également de transporter son sabre en mordant la poignée.
La chaîne de lames de Rabia présente de nombreux avantages, mais le principal reste qu'elles sont complètement imprévisibles. Fang peut les déployer vers son adversaire d'un seul geste, et elle les fait osciller et changer de direction à une vitesse redoutable : lorsqu'elle attaque, elles semblent former une unique lame mouvante, souple et vive, ondulant comme un serpent. Ces oscillations répétées accentuent les dommages et rendent difficile de les bloquer efficacement.
Rabia est une arme de combat à mi-distance. Fang le contrôle parfaitement dans un périmètre de quinze mètres de diamètre - son allonge maximale permet d'atteindre une cible plus éloignée, mais sans leurs oscillations, ses lames font moins de dégât et ne peuvent plus suivre les mouvements de sa cible. La forme scellée du zanpakutô de Fang offre des possibilités d'attaques différentes, qui lui permettent de s'adapter à ses adversaires : en amplifiant les oscillations des lames, elle perd la facilité à modifier la direction de son attaque mais augmente la violence et la vitesse en ligne droite de l'attaque ; en augmentant leur fréquence, au contraire, elle augmente la souplesse de mouvements de Rabia ; enfin, face à des adversaires nombreux, faire osciller les lames à l'horizontale ou bien les aligner pour tout balayer à l'intérieur de son périmètre maximal est souvent très efficace.
De plus, ramenées contre la garde de Rabia, ses lames semblent n'en former qu'une seule, épaisse et lourde. Les adversaires de Fang, à moins d'avoir déjà vu son sabre à l'oeuvre, le prennent à première vue pour une arme de combat rapproché ; l'effet de surprise quand elle déploie ses lames lui permet souvent de les blesser avant même qu'ils ne se mettent en garde, puisqu'ils ne se doutent pas de l'allonge de son zanpakutô.

Limites des capacités de Rabia :
L'efficacité de Rabia dépend en général de la vitesse des coups - Fang peut porter des attaques plus ou moins puissantes avec, mais son zanpakutô est redoutable parce qu'il frappe et se replie vite.
Le périmètre de prédilection de Fang est de quinze mètres, son allonge maximale d'une trentaine de mètres. Dans la première zone, les capacités de Rabia à poursuivre un adversaire ou a défendre Fang sont très élevées. Dans la deuxième zone, Fang peut porter des attaques, mais elles seront plus faciles à éviter, et elle court le risque de se trouver vulnérable si l'adversaire parvient à éviter son coup et s'approcher d'elle, car il lui faudra plus de temps pour ramener Rabia près d'elle.
Les oscillations de Rabia permettent d'adapter le type d'attaque de Fang à son ou ses adversaires, mais les accélérer ou les ralentir lui prend quelques instants. Face à un adversaire de son niveau, cette ouverture minime peut suffire à récolter une blessure. Des oscillations amples ne l'empêchent pas totalement de suivre les gestes de son adversaires mais augmentent le temps de réaction de son sabre ; à l'inverse des oscillations se succédant très rapidement diminuent ce temps de réaction.

Resureccion
Personne ne comprend la phrase de Resureccion de Fang car pour se transformer, elle rassemble les lames de son sabre et les serre entre ses dents. Certains vont même jusqu'à supposer qu'elle n'en a pas vraiment, qu'elle se contente de grogner ; c'est faux, bien entendu. L'ordre pour libérer son zanpakutô est : "Mords, Rabia !"
Une fois qu'elle l'a prononcé - il faut croire que la notion d'articulation est vague pour les zanpakutô - le sabre de Fang disparaît dans sa bouche et son masque commence à se métamorphoser. D'abord, la partie avant se déplace devant son visage, à un ou deux centimètres de sa peau, pour donner deux énormes mâchoires, complètes, aux crocs imposants, qui protègent son visage et plus particulièrement sa véritable bouche, sans laquelle elle ne peut utiliser son Cero. Puis une seconde échine, hérissée de crocs, apparaît et descend le long de son dos, en s'incrustant petit à petit sous sa peau, contrairement à ses mâchoires protectrices. Quand elle atteint le creux de ses reins, elle s'élargit pour former une plaque triangulaire, aux angles arrondis, portant un trou au milieu. Enfin, de ce trou sortent cinq chaînes de lames en os, semblables à son zanpakutô scellé, à un détail près : la dernière lame de chacune de ses queues porte à son extrémité un crochet, orné d'un second croc à sa base. Pendant ce temps, ses cheveux s'allongent un peu pour ressembler d'avantage à un crinière, de laquelle émergent lentement de très larges oreilles bestiales aux poils brun, et des griffes poussent au bout de ses doigts et de ses orteils.
Sous sa forme libérée, Fang n'utilise jamais sa mâchoire protectrice pour mordre, pour éviter qu'elle ne soit brisée ou fendue et ne laisse sa vraie bouche vulnérable aux coups. Elle utilise ses cinq queues de la même manière que son sabre scellé, profitant de leur nombre pour augmenter la puissance de ses coups en frappant de plusieurs lames à la fois, passer à travers la garde de ses adversaires en les attaquant sur deux côtés à la fois ou encore affronter des adversaires nombreux. En combat rapproché, elle peut parfois utiliser ses griffes pour repousser les attaques, le temps de rabattre les lames de ses queues, mais elle préfère garder ses distances et n'employer que ces dernières.

Points faibles de la Resureccion de Rabia :
Les mâchoires d'os qui protègent la bouche de Fang sont très résistantes et la protègent de la plupart des coups. Cependant, il ne faut pas oublier que Fang a tendance à beaucoup crier, ce qui implique d'ouvrir la bouche ; si elle l'ouvre en grand, ses mâchoires protectrices suivront le mouvement, laissant une ouverture. Fang doit d'ailleurs ouvrir la bouche pour lancer concentrer son reiatsu ou avaler celui des autres. Plus son attaque nécessite de reiatsu, plus elle doit l'ouvrir grand ; ainsi, si lancer des Bala ne crée qu'une mince ouverture, le Gran Rey Cero l'oblige à ouvrir la bouche au maximum. Sa bouche est évidemment un point faible, car si elle est endommagée, Fang ne peut plus ni lancer de Cero ni dévorer de reiatsu.
Les queues de Fang sont, avec ses griffes et ses mâchoires protectrices, la partie la plus résistante du corps de Fang - il est donc plus facile d'entailler sa peau que de briser ses armes ou ses protections. Les parties les plus fragiles de son corps, si on excepte sa bouche, sont ses yeux, ses oreilles et son ventre.

Zenkai
contaminacion
Fang réserve généralement ses griffes pour un autre usage : elle les enfonce dans le sol, les murs ou tout ce qui peut lui servir d'appui pour se projeter en avant. La forme la plus évoluée de cette attaque consiste pour Fang à prendre appui en enfonçant les crochets sur la pointe des dernières lames de quatre de ses queues dans un matériau stable et solide, tout en ramenant sa cinquième queue devant elle en repliant dix de ses lames, puis à reculer pour tendre les chaînes de lames ancrées avant de les contracter brusquement. Ce mode de déplacement lui permet de décupler sa vitesse, ainsi que la puissance de son coup.
Cette technique présente des désavantages : elle nécessite un bon appui, de l'espace pour prendre de l'élan et ne permet de se déplacer qu'en ligne droite. Fang est parvenue à diminuer ce dernier handicap, mais elle doit renfoncer ses griffes ou ses crochets dans le sol pour modifier sa trajectoire, ce qui la fera ralentir pendant un instant avant de bondir à nouveau. Malgré ses défauts, ce mouvement reste l'attaque la plus redoutable du répertoire de Fang, et il vaut mieux ne pas la prendre à la légère.


Autre capacité
Dévorer le reiatsu
Comme d'autres Espada avant elle, Fang possède une capacité supplémentaire, indépendante de l'état de son sabre : elle peut dévorer certaines attaques de reiatsu. Ce pouvoir présente une limite : il n'est utilisable que contre les attaques suivant une ligne plus ou moins précise, et n'est pas d'un grand secours contre celles diffusées dans tout l'espace. Si Fang parvient à placer sa tête face au rayon venant vers elle avant d'être touchée, elle peut avaler le reiatsu lancé. Elle ne le renvoie pas comme Nel, elle l'assimile et régénère ainsi une portion moindre de sa propre énergie spirituelle.
Limites de ce pouvoir :
Quand Fang dévore le reiatsu constituant une attaque, elle n'en assimile que la moitié. Il arrive qu'elle n'ait pas le temps de placer sa bouche dans l'axe d'une attaque en ligne droite, et ses mâchoires protectrices l'encaissent alors de plein fouet, ce qui risque de les endommager et de laisser son visage sans protection. Dans le cas d'une attaque diffuse, elle peut tenter d'en dévorer une fraction, plus ou moins importante en fonction de la largeur du faisceau, mais devra encaisser le gros de l'attaque pour ce faire.


Techniques Hollow maîtrisées :


Ballas, Cero, Gran Rey Cero, Kana Negacion, Negacion, le Hierro compte-t-il comme une technique ?
Le Sonido et la Presquisa sont des cas un peu particuliers chez Fang. Elle peut utiliser la Presquisa mais, la concentration n'étant pas son fort, elle doit rester parfaitement immobile, de préférence assise. Elle aussi a appris à utiliser le Sonido mais, comme elle est déjà très rapide sans y avoir recours et que la différence de vitesse entre déplacement normal et Sonido est bien moindre chez elle, elle n'a pas le réflexe d'y recourir.
(Cette dernière caractéristique est susceptible d'évoluer puisque son Arrancarisation est récente - à moins que ça ne pose un problème ?)

Voilà. J'espère que tout est en règle. ^^U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche technique - Fang Insamented, Tercera Espada
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami
» Fiche Technique de Diego
» ? Fiche Technique ? ? Bara Emi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Survival :: Centre de Recrutement :: Fiches Techniques :: Fiche du Hueco Mundo-
Sauter vers: